Etanchéité à l’environnement Joints plats

Les joints plats peuvent être découpés à l’aide de systèmes de découpe numérique à l’emporte-pièces, par effleurement, ou au jet d’eau pour des formes plus complexes. Il est également possible d’incorporer des limiteurs ou colliers de compression, ce qui réduit les coûts des matériels et rend inutile les opérations de serrage dynamométrique des points de fixation pour empêcher une compression excessive et un endommagement du joint. Un adhésif double-face peut également être appliqué sur les matériaux avant leur découpe.


Télécharger fiche technique

Disposant d’équipements et de procédés de fabrication polyvalents, Kemtron a la capacité de produire de nombreux types et styles de joints plats, tant pour les phases de développement que pour la pré-production ou la production en volumes. Notre outillage moderne et modulaire (tels que des systèmes de découpe à commande numérique) nous permet de produire des formes de joints complexes tout en respectant des tolérances serrées et reproductibles, par des techniques de production efficaces et économiques.

Les joints plats sont produits à partir de feuilles du matériau souhaité. Les joints de grandes tailles peuvent être découpés à partir feuilles en forme de cadres, spécialement fabriquées à cet effet.

Cette option présente l’avantage d’économiser du matériau et de permettre une production économique des joints de grande taille. Les cadres sont fabriqués à l’aide de sections plates extrudées ou moulées, qui sont assemblées par vulcanisation du polymère constitutif du joint. Nous réalisons toutes ces opérations en interne grâce à nos équipements de fabrication d’outillage et de moulage de silicone.

Ce procédé a permis à Kemtron de produire des joints allant jusqu’à 2 mètres de long, avec la même intégrité mécanique que celle que l’on trouve dans un joint découpé d’une seule pièce à partir d’une feuille. Cette méthode de fabrication est souvent plus économique qu’une méthode de découpe à partir d’une feuille, qui est souvent source de grosses chutes de matériau. Des colliers ou butées de compression peuvent également être incorporés pendant ce processus de fabrication, ce qui permet de réduire les coûts des matériels et de rendre inutiles les opérations de serrage dynamométrique des points de fixation afin d’empêcher une compression excessive et un endommagement du joint.

Notre expérience dans le procédé de laminage nous permet d’appliquer des bandes d’adhésif double-face quelles que soient les quantités, même sur les matériaux les plus difficiles à coller, comme le silicone. Nous disposons d’une large gamme de bandes d’adhésif à hautes performances convenant à toutes les conditions.

Kemtron dispose d’équipements internes permettant de convertir des feuilles ou refendre des rouleaux de matériaux pour en faire des bandes ou des bobines. Cette flexibilité et les délais d’exécution rapide nous permettent de livrer le matériau selon les exigences exactes de nos clients, avec une faible quantité de commande minimale.

 

  • Silicone fluoré
  • Silicone solide (plein et creux)
  • Tube en silicone
  • Silicone éponge
  • Néoprène
  • EPDM
  • Poron
  • Autres matériaux – Veuillez nous contacter
  • Longueur continue allant jusqu’à 5 m pour les bobines refendues
  • Joints fabriqués selon les dessins des clients
  • Possibilité d’incorporer des butées ou des colliers limiteurs de compression
  • Assemblage aisé grâce à l’ajout optionnel d’un adhésif autocollant (cet adhésif sert uniquement d’aide à l’assemblage)
  • Vaste gamme de tailles disponibles
  • Large gamme de matériaux convenant à de nombreuses conditions climatiques,
  • Possibilité de fabriquer des joints de grande taille de manière économique
  • Des matériaux certifiés retardateurs de flamme selon la norme UL sont également disponibles
  • © Kemtron Ltd 2020. Tous droits réservés.